La CEDEAO relance le projet de sa monnaie unique

La CEDEAO relance le projet de sa monnaie unique

La Task Force présidentielle sur le programme de la monnaie unique de la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), s’est tenue sa cinquième réunion ce mercredi 21 février à Accra, au Ghana.

La rencontre a entériné la proposition de la Task force ministérielle qui s’est réunie dans la capitale ghanéenne le lundi dernier, indique le communiqué qui a sanctionné les travaux. Les ministres proposent donc une révision du programme de la Feuille de route élaborée pour l’accélération du processus de création de la monnaie unique prévu pour 2020.

Les chefs d’états de la communauté ont réaffirmé leur engagement politique à réaliser la monnaie unique de la CEDEAO à l’échéance convenue.

Ils se sont prononcés en faveur de l’approche graduelle privilégiant un démarrage avec les pays qui respectent les critères de convergence tandis que les autres pourront s’y joindre ultérieurement, comme l’a déjà suggéré le président Nigérian Muhammadu Buhari en citant le cas de l’euro en Union européenne.

Ils ont aussi souligné la nécessité de la ratification et de la mise en œuvre de tous les protocoles de la Communauté.

Reconnaissant qu’il a eu des retards dans le chronogramme, la Task force présidentielle a salué les progrès réalisés par les Etats membres et les encourage à poursuivre les efforts pour le respect des critères de convergence et le renforcement du mécanisme de surveillance multilatérale.

Par ailleurs, la Task force a adopté la Feuille de route révisée pour le programme de la monnaie unique de la CEDEAO, incitant l’ensemble des acteurs à mettre en œuvre la Feuille de route révisée.

La prochaine rencontre des Chefs d’Etat membres de la Task force est prévue à Niamey au Niger, en mai 2018.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.