Des experts du FMI bouclent leur mission d’évaluation en Côte d’Ivoire

Des experts du FMI bouclent leur mission d’évaluation en Côte d’Ivoire

Une mission d’experts du Fonds monétaire international (FMI) dirigée par Dhaneshwar Ghura vient de clôturer une mission d’évaluation à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
D’après les évaluations de cette mission, le PIB dans ce pays a augmenté de 7,8% en 2017, nonobstant la chute des cours du cacao et les revendications sociales.
L’inflation est restée faible à environ 1%, note le Fonds, bien en dessous de la norme de 3% de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).
Le crédit à l’économie a progressé à un rythme soutenu de 13,3% en 2017. Reflétant la baisse des cours du cacao en 2017, le déficit du compte courant extérieur s’est situé à 2,1% du PIB.
« Les perspectives à moyen terme sont favorables et les risques pesant sur les prévisions sont globalement équilibrés » en Côte d’Ivoire, a déclaré Dhaneshwar Ghura, à la fin de la mission, estimant que l’activité économique devrait rester soutenue en 2018 et les perspectives à moyen terme projettent la poursuite d’une croissance robuste.
Selon le chef de la mission du FMI, l’inflation devrait rester contenue, et le déficit budgétaire devrait être maintenu à 3,75% du PIB en 2018, en phase avec les objectifs du programme.
Les deux parties se sont accordés sur le fait que la poursuite de la consolidation budgétaire, une politique d’endettement prudente et des réformes du côté de l’offre permettront de soutenir les taux de croissance élevés.
Des actions visant à diffuser les retombées de la croissance et à réduire le chômage des jeunes seront également des facteurs important pour assurer le succès à long terme des politiques du gouvernement, a conseillé la mission du FMI.
La délégation du Fonds monétaire a pu mener des consultations au titre de l’article IV des statuts du FMI pour l’année 2018. Les discussions ont aussi porté sur la troisième revue du programme économique et financier triennal soutenu par le FMI, grâce à des accords conclus dans le cadre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC) et du Mécanisme Elargi de Crédit (MEDC).

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.