Une plateforme électronique en Mauritanie pour booster l’entreprenariat féminin

Une plateforme électronique en Mauritanie pour booster l’entreprenariat féminin

Le conseil mauritanien des femmes d’affaires a lancé à Nouakchott une plateforme électronique professionnelle dédiée uniquement aux femmes d’affaires sous la dénomination de « Nejah ».

Cette plateforme digitale vise à contribuer à l’autonomisation des femmes économiquement afin de leur permettre d’apporter leur appui au processus de développement économique  en cours dans le pays.

La cérémonie de lancement de la plateforme a été marquée par la signature de mémorandums d’entente entre le conseil mauritanien des femmes d’affaire et des femmes créatrices de technologie et l’Unesco pour développer la coopération et la renforcer au service des performances du conseil.

Avec cet appui dans le domaine des réformes et de la bonne gouvernance, le conseil s’engage dans la création d’un avenir meilleur pour la femme mauritanienne en général et d’un climat des affaires en particulier, a indiqué la présidente du conseil, Mme Fatimetou Mint El-Vill.

Elle a en outre, loué les efforts consentis au plan diplomatique et le large tissu de relations créé avec différents pays du monde dans un contexte de sécurité et de stabilité en plus de la mise à disposition de facteurs de production dont au premier chef l’énergie.

Mme Mint El-Vill a relevé que dans le souci d’atteindre ses objectifs, son organisme a signé des mémorandums d’entente avec plusieurs conseils dont le conseil arabo- turc des femmes d’affaire, le Fonds de la femme arabe, le conseil algérien de développement et le conseil africain de développement.

Le gouvernement mauritanien a félicité le conseil des femmes d’affaires, pour son engagement  et assurant apprécier au plus haut niveau les ambitions de la femme mauritanienne et exhorté à la nécessité de sa participation au développement du pays.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.