Mondial 2026: L’attitude inamicale de l’Arabie Saoudite très mal perçue au Maroc

Mondial 2026: L’attitude inamicale de l’Arabie Saoudite très mal perçue au Maroc

La campagne menée par l’Arabie Saoudite contre la candidature du Maroc pour l’organisation de la coupe du monde de football 2026, a laissé un arrière goût amer chez les fans marocains du ballon rond, qui comptaient sur les voix des pays arabes et musulmans dans ce  challenge que le Royaume chérifien a perdu face au trio nord-américain.

Mercredi, après l’annonce des résultats du vote à Moscou, c’est un sentiment d’incompréhension et d’étonnement qui a prévalu chez les membres du comité de candidature marocaine et les Marocains face à l’attitude inamicale des Saoudiens. Pourtant, la Ligue des Etats arabes et l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) avaient annoncé officiellement leur soutien à la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026.

Mais, le président de la fédération de football saoudienne, Turki Al-Sheikh, a tout fait basculer. Non seulement il a soutenu publiquement la candidature nord-américaine, mais il a mené avec zèle, une campagne contre la candidature marocaine en incitant d’autres pays arabes et asiatiques à voter pour le trio USA-Canada-Mexique.

Ce qui est sûr c’est que Turki Al-Sheikh avait bel et bien l’aval des hautes autorités de son pays, pour faire campagne jusqu’à la dernière minute en faveur du trio nord-américain au détriment de la candidature marocaine. Pour la majorité de Marocains, c’est tout simplement un acte de trahison de la part des « frères » arabes et saoudiens.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *