Le E-commerce, un nouvel axe de coopération entre le Maroc et la Chine

Le E-commerce, un nouvel axe de coopération entre le Maroc et la Chine

Le Groupe Barid Al-Maghrib (GBAM- poste Maroc) a annoncé lundi, avoir conclu récemment, à Pékin, trois conventions de coopération avec l’opérateur postal chinois China Post Group.

Les trois conventions  visent à renforcer les échanges e-commerce ainsi qu’à faciliter les transferts d’argent entre le Maroc et la Chine, précise Barid Al-Maghrib dans un communiqué.

La première convention porte sur la création d’une «market place» pour l’e-commerce qui sera directement administrée par GBAM. «Il s’agit de l’équivalent d’une place de marché en ligne, destinée à promouvoir la vente des produits marocains», a précisé GBAM.

La seconde convention porte sur la mise en place d’une offre de colis plus adaptée au marché e-commerce. «Il s’agit d’un service de petits paquets postaux avec suivi des envois, et qui sera ainsi prochainement proposé» aux clients de Barid Al-maghrib.

Enfin la troisième convention devrait encadrer la mise en place d’un corridor pour le transfert d’argent entre les deux pays, tout en favorisant davantage la coopération entre Al-Barid Bank et Postal Saving Bank of China, filiale de China Post Group.

Les trois documents ont été paraphés par le directeur général de Barid Al-Maghrib, Amin Benjelloun et le président de China Post Group, Li Guohua.

Ces conventions de partenariat s’inscrivent dans le cadre de la détermination du GBAM à poursuivre ses partenariats internationaux et de renforcer ses relations de coopération avec l’institution postale chinoise, a précisé le Top management de Barid Al-Maghrib dans son communiqué.

Ces trois conventions viennent concrétiser le protocole d’accord de coopération (MOU) signé à Rabat en septembre 2017 entre Barid Al-Maghrib  et la poste chinoise.

Cet accord prévoyait le renforcement du partage du savoir-faire entre les deux établissements, notamment via le développement conjoint de leurs services financiers, en particulier les transferts électroniques de fonds, les services bancaires et les services postaux.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.