Maroc: Lancement du programme d’appui à la Société civile

Maroc: Lancement du programme d’appui à la Société civile

Le Programme d’appui à la société civile dans la région Casablanca-Settat a été lancé, vendredi à Casablanca, sous le signe «Participation citoyenne», dans le but de soutenir les initiatives des ONG et des associations de la société civile dans les domaines de la jeunesse, l’environnement et l’égalité femmes et hommes.

Ce programme d’appui s’inscrit dans le cadre du chantier ambitieux de réformes, qui a pour but la création d’un cadre pour améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine.

Accompagner ces réformes et renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’État de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du Maroc, telles sont les objectifs attendus de ce programme, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Il s’agira aussi de promouvoir le rôle et la participation de la société civile dans les processus de définition, de suivi et de mise en œuvre des politiques publiques et dans le développement local, a-t-il expliqué.

Le Programme d’appui à la société civile qui sera mis en œuvre dans 4 régions notamment Souss-Massa, l’Oriental, Casablanca-Settat et Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, a bénéficié de l’appui de l’Union européenne.

Pour la Chef de la Délégation de l’Union européenne au Maroc, Claudia Wiedey, il s’agit d’un programme innovant qui a pour ambition d’accompagner les réformes profondes engagées par le Maroc notamment en matière de démocratie participative.

Dans le cadre de ce Programme, un soutien financier sera accordé à cinq organisations de la société civile dans les régions d’implémentation afin de réaliser leurs projets relatifs à la jeunesse, à la démocratie participative et au renforcement du rôle de la Société civile en matière de lutte contre la violence à l’égard des femmes.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.