G5 Sahel : Des promesses de financement de 2,4 milliards d’euros

G5 Sahel : Des promesses de financement de 2,4 milliards d’euros

La Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds a réuni ce jeudi 6 décembre à Nouakchott, les Chefs d’Etat du G5 Sahel et des représentants du Maroc, de la France et de l’Union Européenne (UE).

 

Au cours de cette Conférence, les partenaires du G5 Sahel ont fait des annonces de financement pour un montant total de 2,4 milliards d’euros, correspondant à 127 % de l’objectif de mobilisation initial.

 

A l’issue de la Conférence, le G5 Sahel et ses partenaires ont convenu de poursuivre les discussions dans le cadre de consultations thématiques et sectorielles axées sur les grands défis de la mise en œuvre du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP).

 

Ils ont également décidé de mettre en place un « cadre de suivi des résultats » de la Conférence de Nouakchott en vue de définir les orientations et principes qui guideront la mobilisation et l’absorption des ressources collectées, a-t-on appris.

 

Cette démarche permettra également de passer «des promesses aux actes» dans le cadre d’un partenariat mutuellement bénéfique entre bailleurs et récipiendaires des fonds, assure-t-on de sources proches de la conférence.

 

«Nous veillerons à ce que la mise en œuvre du PIP soit couronnée de succès. Cela impliquera notamment un recours aux compétences et au savoir-faire des acteurs sahéliens », a déclaré Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger et Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel, dans la capitale mauritanienne.

 

Les fonds annoncés ont pour but de financer la Stratégie du G5 Sahel pour le développement et la sécurité (SDS) adoptée en 2016.

 

Le PIP est un document de mise en œuvre de la SDS. Il comprend 40 projets structurants pour un montant total de près de 2 milliards d’euros, dont 13% ont déjà été mobilisés par les États-membres. Il s’agit de la première phase (2019 – 2021) d’un ambitieux plan de développement du G5 Sahel.

 

Cette Conférence fait suite à la rencontre internationale de haut niveau sur le Sahel qui s’est tenue le 23 février 2018 à Bruxelles et qui a mobilisé des promesses de financement pour un montant total de 414 millions d’euros destinés à appuyer la Force conjointe du G5 Sahel, créée en 2017.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.