Maroc : Inauguration à Marrakech d’un centre de tri des déchets ménagers

Maroc : Inauguration à Marrakech d’un centre de tri des déchets ménagers

Le Maroc poursuit ses efforts dans la préservation de l’environnement et la limitation des émissions des gaz à effet de serre avec l’inauguration le 4 janvier dernier, d’un centre de tri des déchets ménagers et assimilés à Marrakech.

D’un coût global de 107 millions de DH, ce centre est le plus grand du genre au niveau national, qui aura un grand impact sur la protection de l’environnement et sur l’amélioration du cadre de vie des populations à Marrakech et sa banlieue.

Le projet confié à la société Ecomed va permettre de réorienter les matières triées vers leurs filaires de valorisation comme les plastiques, le verre, l’aluminium, les cartons et papiers, la ferraille et d’autres produits recyclables.

L’autre objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre et les quantités de déchets enfouis, de préserver les ressources naturelles notamment les nappes phréatiques et de créer de l’emploi pour la main-d’œuvre locale.

La première phase qui a nécessité un investissement de 63 millions de DH permettra la création de 40 emplois directs pour les jeunes issus de cette région.

Lors de l’inauguration de ce centre de traitement de déchets ménagers, la Secrétaire d’Etat chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi a réitéré l’engagement de Rabat à soutenir les chantiers de développement territorial dans leur volet environnemental.

«Cette inauguration offre l’opportunité pour mettre en exergue les principaux acquis et réalisations du Maroc en vue d’instaurer les bases d’une politique de développement durable en harmonie avec les expériences internationales réussies», une politique qui prend en compte «les défis du développement durable et les engagements du Maroc en matière de lutte contre l’impact des changements climatiques et l’encouragement de l’économie verte et la protection de la biodiversité», a déclaré Nezha El Ouafi.

Construit sur 10.629 m², avec une capacité de traitement actuelle de 280.500 tonnes par an et plus de 561.000 tonnes par an à l’horizon de 2029, le centre de tri de Marrakech permettra de redonner une seconde vie aux déchets collectés dans la ville ocre et dans les 13 communes relevant de son territoire.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *