Maroc Telecom distribue un dividende de 5,54 dirhams par action pour l’année 2019

Maroc Telecom distribue un dividende de 5,54 dirhams par action pour l’année 2019

L’Assemblée Générale des actionnaires de Maroc Telecom se tiendra le 21 avril prochain, au cours de laquelle, le Conseil de Surveillance de l’opérateur proposera la distribution d’un dividende de 5,54 dirhams par action, soit au total 4,9 milliards de dirhams.

Ce dividende serait mis en paiement à partir du 2 juin prochain, apprend-on du management de Maroc Telecom. Le groupe annonce que les 4,9 milliards de dirhams, représentent un rendement de 3,8% sur la base du cours au 14 février 2020.

Le bénéfice ajusté de Maroc Telecom s’est établi à 6 milliards de dirhams (620 millions USD) en 2019, en hausse de 1% par rapport à l’année précédente, selon les résultats publiés ce lundi 17 février.

D’après la société, cette légère progression est le fruit de l’augmentation de l’activité de données mobiles au Maroc (+19%) et dans les filiales africaines (+25%).

«Le chiffre d’affaires, pour sa part, s’est établi à 36,5 milliards de dirhams (3,76 milliards de dollars), soit une hausse de 1,3%, alors que la marge d’EBITDA a augmenté de 1,25% à 51,8% », fait savoir le leader marocain des télécommunications, soulignant que «le marché domestique représente près de 60% du montant global».

L’opérateur téléphonique marocain dit compter près de 68 millions de clients à fin 2019, soit une hausse de 11,1% par rapport à l’année précédente. Dans un communiqué, le groupe indique que ses abonnés sont répartis à raison de 44 millions à l’international et de 23,5 millions au Maroc.

Notons que Maroc Telecom a été condamné, le mois dernier, à verser une amende de 3,3 milliards de dirhams pour « comportements constitutifs d’abus de position dominante ». En réaction, le groupe a annoncé qu’elle se réserve le droit d’exercer les voies de recours prévues par la loi.

Le géant marocain des Télécom est implanté dans dix pays africains, à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire,le Gabon, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la République centrafricaine, le Tchad etle Togo.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *