Les Sud-Coréens intéressés par la construction automobile en Algérie

Les Sud-Coréens intéressés par la construction automobile en Algérie

south-korea-autoMohamed Benmeradi, ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement  a annoncé, lors de la 8ème session de la Task Force algéro-coréenne, « l’intérêt des constructeurs automobiles coréens par la construction de véhicules en Algérie ».
Le secteur de la construction automobile en Algérie a le vent en poupe. La volonté des constructeurs coréens de s’installer en Algérie fait suite aux Français avec Renault et aux Allemands avec Volkswagen. Selon Mohamed Benmeradi, les responsables coréens devraient dépêcher une délégation pour étudier l’éventualité de monter une usine de fabrication de véhicules en Algérie. Dans la perspective où ce projet serait mené à terme, les Coréens seraient alors en concurrence avec les Français et les Allemands, qui eux qui disposent déjà d’une longueur d’avance. Une délégation algérienne devrait prochainement se rendre en Allemagne pour visiter les usines du groupe automobile Volkswagen et établir une feuille de route des négociations entre les deux parties pour la construction automobile en Algérie. Les négociations seraient plus avancées avec le constructeur français Renault, avec qui il ne resterait plus que l’aspect commercial à discuter.

Commencée hier mercredi 26 mai à Alger, la 8ème session de la Task Force est coprésidée par Mohamed Benmeradi et Kim Jung Gwan, le vice-ministre coréen de l’Economie et de la Connaissance et a pour objectif l’intensification de la coopération bilatérale entre l’Algérie et la Corée du Sud. Créée en mars 2006, la Task Force se réunit alternativement à Alger et à Séoul.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.