Revue analytique et mission d’audit

Nombreuses sont les techniques utilisées par les auditeurs dans le but de contrôler la régularité des comptes et de s’assurer du  respect des exigences des référentiels du domaine concerné, pour formuler, en fin d’examen, une opinion objective et sincère sur le fonctionnement et la gestion de l’entreprise. Parmi ces nombreuses techniques, une est régulièrement et particulièrement utilisée en raison de son importance et de sa présence dans toutes les étapes de la mission de l’auditeur : la revue analytique.

La revue analytique, est un outil de contrôle efficace, qui permet à l’auditeur d’analyser les diverses variations des comptes, en comparaison avec des données internes et externes à l’entreprise, en vue de vérifier la fiabilité de son système comptable.

Cet outil présente à l’auditeur les informations nécessaires, afin de détecter les risques potentiels, qui pourraient avoir un impact sur le résultat de l’entreprise et son évolution au sein de son environnement et son secteur d’activité. Il fournit aussi les données, qui permettront à l’auditeur, de contrôler l’exhaustivité et la fiabilité des éléments du système comptable, générés par l’entreprise.  Par conséquent, les conclusions générales tirées de la revue analytique donneront une vue d’ensemble sur les états financiers de l’entreprise.

Cet outil repose en réalité, sur d’autres techniques, employées par les professionnels, selon leur besoin d’analyse et d’examen, dont les plus utilisées sont : la revue de vraisemblance, la comparaison de données absolues, la comparaison de données relatives et l’analyse de tendances.

La revue de vraisemblance sert en effet à contrôler les différentes composantes d’un solde pour repérer les anomalies et les expliquer. La comparaison de données absolues et la comparaison de données relatives, sont deux techniques, qui permettent d’établir diverses analyses – suivant le critère de comparaison choisit – des données, selon qu’elles soient des données relatives ou absolues. L’analyse de tendance, quant à elle, est une analyse qui porte sur de longues périodes et qui vise à établir des règles précises sur l’interdépendance des données étudiées, de sorte  à prévoir  les chiffres de l’exercice en cours.

Nous en concluons donc que la revue analytique est donc un outil indispensable à toute mission d’audit, qui permet de donner les informations nécessaires sur l’état de santé financière de l’entreprise.


Imane Benchagra

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.