Tunisie : La Banque aux côtés des jeunes promoteurs

Tunisie : La Banque aux côtés des jeunes promoteurs

bfpmeAu terme du premier semestre de cette année, les chiffres recueillis font état de 182 projets approuvés par la BFPME (Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises), des projets qui devraient générer à terme environ 2 900 emplois.
Créée en 2005, la BFPME a pour rôle l’étude détaillée des projets qui lui sont présentés dans le but de confirmer leur rentabilité. Son rôle va donc au-delà de celui d’une banque classique puisqu’en plus de fournir des fonds, elle assure l’encadrement et l’appui nécessaires à une facilitation de la création et au financement des petits projets.

Elle est clairement destinée à soutenir les jeunes promoteurs qui rencontrent bon nombre de difficultés dans le lancement de leurs projets, principalement autour de la question des ressources propres, car les banques sont souvent réticentes à leur accorder un financement. Sur les 182 projets approuvés par la BFPME, 134 portent sur des projets totalement nouveaux tandis que 48 concernent des extensions de projets déjà existants. Ils représentent un investissement global de l’ordre de 75.8 millions de dollars US auquel la BFPME a contribué à hauteur de 26.4 millions de dollars US, soit une moyenne de 145 000 dollars US par projet.
Qu’il s’agisse de projet initial ou d’extension de projet déjà existant, les promoteurs doivent compléter le schéma de financement de leur projet par un financement propre. Cette opération se fait plus facilement dans le cas de projets d’extensions du fait d’un capital déjà existant.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.