Les importations alimentaires algériennes crèvent le plafond

Les importations alimentaires algériennes crèvent le plafond

silo-portLe CNIS (Centre National de l’Informatique et des Statistiques des Douanes) a publié la facture des importations algériennes pour le mois de juillet 2011. Et il en ressort une hausse spectaculaire 79.9% par rapport à juillet 2010. La majorité des produits alimentaires, céréales, sucres et sucreries, légumes, lait et produits laitiers, sont concernés par cette hausse.
Alors qu’elles représentent une part de 42.34% dans la structure d’importation des produits alimentaires, les importations de céréales ont enregistré une hausse de 129.15% pour tourner autour de 350 millions de dollars US. Mais la palme de la hausse revient à la catégorie des sucres et sucreries dont les importations ont enregistré la hausse affolante de 178.59%.

Avec une part dans les importations de produits alimentaires de 18.39%, les importations de sucre et de sucreries sont passées de 54.33 millions de dollars en juillet 2010 à 151.36 millions en juillet dernier. Autre catégorie concernée, les légumes secs et autres dont les importations sont passée de 9.5 millions de dollars en juillet 2010 à 20.15 millions en juillet dernier, ce qui représente une hausse de 112.11%. Le lait et les produits laitiers ne sont pas en reste puisque leurs importation ont également augmenté, même si ce n’est que 7.86%, en passant de 85.26 millions de dollars en juillet 2010 à 91.96 millions en juillet dernier.
Depuis le début de l’année, les importations algériennes en produits alimentaires sont en hausse de 63.5% puisqu’elles ont totalisé 5.65 milliards de dollars US contre 3.46 milliards pour la même période de l’année précédente.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.