Les céréales françaises dominent le marché marocain

Les céréales françaises dominent le marché marocain

cerealesLundi dernier, Casablanca accueillait les « Rencontres 2011 franco-marocaines des Céréales ». La France est l’un des plus importants exportateurs mondiaux de céréales, principalement le blé dont elle a exporté pour le compte de la campagne 2010-2011 19.7 millions de tonnes, soit la moitié de ses récoltes, en dehors de l’Union Européenne. Et sur cette quantité, le Maroc à lui seul en a importé 2 millions de tonnes, ce qui fait par la même occasion du pays l’un des plus importants débouchés pour la production française.
De manière plus générale, et selon les chiffres publiés par l’ONICL (Office National Interprofessionnel des Céréales et des Légumineuses), les importations marocaines de céréales pour la campagne de commercialisation, qui s’est achevée en mai dernier, ont progressé de 47% par rapport au même mois de la campagne précédente.

La céréale à l’origine de cette hausse est encore le blé tendre dont 62% proviennent de la France, qui est également le principal fournisseur du Maroc en orge. La participation française s’est composée des représentants des sociétés françaises d’exportation des céréales. Et pour la première fois se sont joints à eux des professionnels européens et non-européens. Les marocains à avoir fait le déplacement pour assister à la promotion des produits français ont également été très nombreux.
Le fait que le Plan Maroc Vert, censé améliorer la production agricole du pays, ne prévoit pas l’autosuffisance en approvisionnement céréalier, les céréales françaises ont encore de beaux jours devant eux sur les terres marocaines.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.