Algérie : Une Facture d’Importations de Médicaments Salée

Algérie : Une Facture d’Importations de Médicaments Salée

medicament-algerieLe dernier bulletin du Centre National de l’Informatique et des Statistiques(CNIS) publié mardi 6 décembre dernier révèle une tendance à la hausse des importations de médicaments.
Elles se sont élevées à 1.51 milliards de dollars US sur les dix premiers mois de l’année en cours contre 1.26 milliards de dollars pour la même période de l’année précédente.
Médicaments à usage humain, produits pharmaceutiques et médicaments à usage vétérinaire, toutes les catégories connaissent des hausses d’importation, avec un pic qui s’est situé entre juin et octobre 2011. Le détail des importations pour ces différentes catégories sur les dix premiers mois de l’année est de 1.44 milliard de dollars US pour les médicaments à usage humain, 47.56 millions de dollars US pour les produits pharmaceutiques et  18.45 millions de dollars US pour les médicaments à usage vétérinaire. La hausse globale est de 19.65% par rapport à l’année dernière.

Quelques sources proches du ministère de la Santé défendent  ces chiffres, arguant que l’augmentation de la facture des importations de médicaments n’est pas seulement due à la quantité qui a augmenté mais également à la hausse des prix de certains médicaments dont les molécules de base sont encore protégées par des droits de propriétés. Quelques 60 opérateurs œuvrent actuellement en Algérie dans l’importation de médicaments et ce nombre passera à 69 pour l’année prochaine, année qui devrait voir, selon Abdallah Bouchnak, le secrétaire général du ministère de la Santé, l’entrée en vigueur de nouvelles mesures particulièrement strictes, notamment au niveau des ports et des aéroports pour mieux réguler le marché du médicament.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.