Le géant Total conforte sa présence en Libye

Le géant Total conforte sa présence en Libye

Le groupe français Total œuvrant dans le domaine pétrolier prévoit d’investir 130 millions de dollars en 2013 dans l’exploration de gaz en Libye, a indiqué lundi à Tripoli Bernard Avignon, directeur de la filiale libyenne de la compagnie. Cet investissement permettra de réaliser le forage de deux puits d’exploration de gaz dont Total est concessionnaire.
Cet investissement permettra de réaliser le forage de deux puits d’exploration dans la partie offshore exploité par la compagnie en Libye. Il convient  de préciser que la compagnie est plus que déterminée à agrandir son champ de jeu en exploitant au maximum l’ensemble des sites pétroliers, ainsi en témoigne ce nouvel investissement. C’est dans ce cadre que les travaux de forage en question devraient avoir lieu incessamment, à savoir  mi-mai selon la compagnie.
La production d’hydrocarbures de Total en Libye est considérable dans la région et s’élève à des milliers de barils par jour. Total qui a toujours eu de grands marchés pétroliers en Libye, a su changer le fusil d’épaule en se rapprochant subtilement du nouveau régime en place.  Dans ces activités, la compagnie a mis sur pied en partenariat avec  notamment la Compagnie Nationale Libyenne de Pétrole (NOC).
Durant le conflit de 2011, la production de pétrole en Libye, qui allaient au-delà des 1,6 million de barils par jour, est presque tombée à zéro. En contrepartie, après la chute du régime de Mouammar Kadhafi, elle a retrouvé voire dépassé son niveau d’avant-guerre. C’est pour cette raison, que les autorités libyennes sont entrain de négocier une augmentation de quotas alloués par l’OPEP en vue   pouvoir accorder de nouvelles concessions fin 2013. Qui en sera les bénéficiaires ? L’avenir nous en dira.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.