Algérie : le crédit à la consommation

Algérie :  le crédit à la consommation

karim-djoudi-3-612x300Le dialogue entre les organisations syndicales et le gouvernement  sur le crédit à la consommation pourra aboutir à son réintroduction dans le circuit bancaire algérien. Selon le Président du Forum des chefs d’Entreprises, Réda Hamiani, cité par le quotidien arabophone El-Khabar, le gouvernement a accepté dans le fond, le retour du crédit à la consommation pour « les produits algériens ». Une pratique qui est sans risque dans l’endettement des ménages.

Une fois le crédit à la consommation réintroduit, plusieurs produits seront facilement accessibles entre autres ceux qui servent à l’ameublement. Il s’agit en gros  des produits mobiliers  et l’électroménager produits en Algérie. Autrement dit, le recours au crédit ne sera possible que pour les biens produits en Algérie. Cela vise « à encourager la production nationale », a indiqué Reda Hamiani.  Seront alors exclus de ces mesures tout ce qui est automobile en dépit de la grande attraction que suscite ce produit pour  le crédit à la consommation. L’annonce de cette mesure pourra intervenir dès la prochaine  rencontre entre le gouvernement et les représentations syndicales. Pour se préparer à cette éventualité, la Banque d’Algérie anticipe en mettant en place  une centrale pour prévenir les risques de surendettement des ménages. Nous a  appris ce lundi  un responsable de cette institution sur les ondes de la radio publique. Selon cette annonce, l’Etat veut éviter le surendettement car il est à l’origine des beaucoup de problèmes dans les ménages.

C’est la loi de Finances de 2009 qui a écarté la possibilité de faire recours au crédit à la consommation. Depuis lors,  seul le crédit immobilier, c’est-à-dire celui qui consiste à acquérir un bien immobilier,  qui est autorisé. Si toutefois, le crédit à  la consommation est rétabli, cela  ne prendra effet qu’en janvier 2014 après avoir adopté la nouvelle Loi de Finances 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.