Libye se rapproche des sociétés étrangères de sécurité

Libye se rapproche des sociétés étrangères de sécurité

3438089_3_6d92_le-ministre-de-la-defense-libyen-mohammed_8936fabfe3aa9484ee0e5e51681b230bDevant la recrudescence des violences et la détérioration de la situation sécuritaire, la Libye a annoncé  son approche pour  ramener le calme. En effet, le pays  pourra faire des accords  avec un certain nombre de sociétés étrangères de sécurité pour assurer la protection de ses frontières. Ces mêmes partenaires participeront à moderniser l’armée libyenne et équiper l’armée libyenne. Cela a été  annoncé lundi par Abdelrazzak  al–Chahaibi, porte-parole du ministère de la Défense. Selon lui, le ministre de la Défense, Abdallah al-Thiéni, est déjà en contact avec des sociétés étrangères spécialisées dans la protection des frontières.

Il a indiqué, sans plus de précisions, que la Libye avait reçu des offres détaillées de ces sociétés étrangères, rappelant  que son pays  était parvenu à un accord avec les Etats voisins  (Egypte, Soudan, Tchad et Niger) pour constituer des équipes communes en vue de sécuriser et protéger les frontières. Le ministère de la Défense a sollicité encore une fois l’aide des tribus pour coopérer et aider l’armée dans la campagne qu’elle mène actuellement pour récupérer les armes lourdes afin que la sécurité soit assurée sur  toute l’étendue du territoire national.

Plus de deux ans après la révolution et l’intervention internationale qui a conduit à la chute du régime de Kadhafi, la situation en Libye demeure préoccupante, notamment en matière de sécurité. L’incapacité des institutions centrales, gouvernement, police, armées, de contrôler plusieurs milices considérablement armées ont conduit à plonger le pays dans le chaos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.