Tunisie : Nidaa Tounès reprend le programme du vieux PSD

Tunisie :  Nidaa Tounès reprend le programme du vieux PSD

nidaa-tounes-grombalia-tunisie3Le parti Nidaa Tounès a récemment présenté à l’opinion publique un programme socio-économique pratiquement identique à celui que le PSD (Parti Socialiste Destourien) avait proposé lors de son Congrès du destin en 1964 à Bizerte, mais qui n’a jamais été réellement appliqué. Les objectifs du parti sont un taux de croissance annuel de 7%, dans un premier temps et une réduction du taux de chômage de 16% à 11% en 5 ans.

La particularité de ce programme est la primauté qu’il accorde à l’équilibre entre les secteurs public, privé et coopératif. Il est articulé autour des quatre volets de l’emploi, de la jeunesse, du développement régional et de la justice sociale. Le coût de ce programme est de plus de 74 milliards de dollars US. Dans le détail, 40% de ce financement seront consacrés aux régions dans le but de mettre fin à la disparité de développement entre les régions de l’est et de l’ouest. Un intérêt particulier sera porté à l’intégration effective des jeunes et des femmes dans le circuit économique, à l’amélioration de la qualité de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, à l’industrie et au tertiaire ainsi qu’à la bonne gouvernance. Les coordinateurs de ce programme, Mahmoud Ben Romdhane et Slim Chaker, estiment que le pays dispose des moyens requis en termes d’infrastructures et de ressources humaines pour atteindre les objectifs tracés.

Le modèle proposé par Nidaa Tounès se veut le même que celui qui a été appliqué dans les pays industrialisés tels que la Grande-Bretagne et le Canada avec le succès qu’on lui connaît. Les décideurs qui se sont succédé en Tunisie, depuis l’accession du pays à l’indépendance, ont toujours favorisé un secteur particulier par rapport à d’autres plus importants,pour le développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.