Elections présidentielles supervisées par l’UE

Elections présidentielles supervisées par l’UE

ashton-caireLes élections présidentielles en Egypte prévues pour le mois de mai prochain seront supervisées par l’Union Européenne (UE). Une première dans l’histoire du pays des pharaons.
C’est ce qui a été décidé jeudi à l’occasion de la visite au Caire, de Catherine Ashton, représentante pour les Affaires étrangères de l’UE. Elle s’est entretenue avec le ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil Fanny. A l’issue de cette rencontre, les deux chefs de la diplomatie ont signé un communiqué conjoint annonçant « qu’un accord a été conclu sur le déploiement d’une mission européenne pour superviser la prochaine élection présidentielle, à la demande du gouvernement égyptien ». Par la suite, selon le même communiqué,les deux diplomates  vont conclure prochainement, des accords supplémentaires « de façon à permettre aux observateurs de l’UE de circuler à travers le pays sans entraves et de pouvoir être en contact avec toutes les parties concernées  par ces élections ».
Selon le calendrier tel qu’il est établi actuellement, le scrutin présidentiel aura lieu les 26 et 27 mai. Et, les résultats seront disponibles le 5 juin au plus tard. Au cas où un second tour serait nécessaire, celui-ci a d’ores et déjà été fixé aux 16 et 17 juin. Ainsi, les résultats finaux seront rendus publics le 26 juin au plus tard.
L’ancien maréchal Abdel Fattah al-Sissi, alors à la tête de l’armée après avoir destitué le président Mohamed Morsi, est candidat et donné grand favori à cette présidentielle. Après ces élections ,viendra le scrutin parlementaire dans l’objectif de doter l’Egypte d’institutions démocratiquement élues.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.