Togo: Bilan mitigé pour l’agriculture

Togo: Bilan mitigé pour l’agriculture

Le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA), ne comble pas toutes les attentes des partenaires en développement. La 5ème  mission de supervision dudit programme a pris fin ce 03 décembre 2014 à Lomé sur un bilan mitigé.

     PNIASA

D’après les partenaires de façon globale les résultats sont encourageants, mais on relève néanmoins des dysfonctionnements tels que la lourdeur dans la passation des marchés. Selon le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Ouro-Koura Agadazi, « ces faiblesses s’expliquent par  la mise en place d’un nouveau cadre pour les commissions des marchés afin d’avoir plus de transparence dans la gestion des dossiers ».

Ces nouvelles dispositions si elles ne sont pas revues pourraient compromettre les résultats attendus par le PNIASA. La représentante du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Aïssa Touré a indiqué qu’il faut mettre les bouchées doubles pour que tous les objectifs contenus dans le PNIASA soient atteints.

La 5ème  mission de supervision du PNIASA a connu la participation des représentants du FIDA,  de la BOAD,  de la BIDC, de la GIZ et du gouvernement togolais.

Rappelons que depuis 2006, le Togo met en œuvre son programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire qui a pour objectif de faire de l’agriculture le secteur de la relance de l’économie togolaise. La phase pilote de se programme s’est exécutée entre 2006 et 2011. Depuis 2011 le programme proprement dit est mis en œuvre.

Le PNIASA prend en compte essentiellement trois (3) projets. Il s’agit du Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT), du Projet de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest au Togo (PPAAO) et du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA).

Le programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire vise une croissance agricole annuelle de 6%, à l’horizon 2015.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *