Négocier… « On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre » !

Négocier… « On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre » !

C’est chaque jour que nous somme appelés à négocier. En effet tout le monde négocie parfois sans même le savoir ; depuis le chef de la diplomatie américaine des ses relations jusqu’au père et à la mère de famille dans leur vie quotidienne en passant par les avocats, syndicats, banquiers ou autres… Bref, on remarque que la plupart des décisions résultent d’une négociation.

Ces négociations prennent un aspect différent lorsqu’il s’agit de la vie des affaires où négocier devient parfaitement indispensable au succès de tous. Il est toutefois nécessaire de savoir que ni l’émotion ni l’aubaine ou encore la magie n’ont endroit dans une négociation réussie.

Coutumière et omniprésente, la négociation n’est pas facile pour autant… pour cela l’université américaine d’Harvard a mis au point, il y a quelques années une nouvelle méthode de négociation dite « raisonnée », dans le cadre de son Negociation Project, pour concilier deux méthodes classiques existantes; à savoir « la négociation dure et celle douce », qui consiste à être dur quant aux questions débattues, mais doux avec les négociateurs eux-mêmes.

Pour compléter, voici quelques étapes à suivre si vous voulez sortir d’une négociation, pour le mieux gagnant-gagnant :

1- Tout d’abord acceptez de négocier,

2- N’entrez jamais en négociation avant de savoir quelle sera votre position si celle ci échoue et quelle alternative vous allez choisir à ce moment là. Bref préparez vous,

3- Fixez vous des stratégies et des tactiques,

4- Evitez les négociations sur les positions,

5- Essayer de traiter séparément les questions de personnes 

et le différend,

6- Imaginez des solutions pour un bénéfice mutuel,

7- Exigez l’utilisation de critères objectifs…

 

Nadia Lagdah

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.