Vers l’échec à grande enjambée… Yes you can! Les secrets des managers INEFFICACES

Vers l’échec à grande enjambée… Yes you can! Les secrets des managers INEFFICACES

(On dit qu’être heureux et sous-payé est la plus éminente des manières pour passer sa vie… Plutôt que d’en passer une, malheureuse avec toutes autres choses…Je vous recommanderai tout simplement de prendre vos jambes à votre cou, si ce qui suit vous rappelle quelqu’un… Votre Boss !)

Certes nul ne prévoit de devenir mauvais manager du jour au lendemain. Les uns exhibent leurs mauvaises pratiques de gestion intentionnellement, d’autres « moins rares » consciemment.

Par dérision, j’ai choisi de vous parler de quelques règles, que tout manager ayant pour objectif suprême de mener ses collaborateurs, voire son entreprise, vers le chaos se doit d’appliquer à la lettre…

Tout d’abord, le manager devra faire preuve d’un égocentrisme sans pareil, seul son avis comptera, son bien être passera nécessairement avant celui de tous, sans manquer de considérer ses collaborateurs comme étant sa propriété !

Ensuite, ce manager fera en sorte que son équipe soit le plus démotivée possible, efficacement il châtiera, à déléguer jamais il ne pensera ; le « micromanagement » il appliquera et les remarques désagréables seront sa spécialité…

Il ne perdra guère de temps à parler des accomplissements réussis, au contraire sur chaque petit dysfonctionnement il se focalisera, ainsi il va de soi qu’il fera tout, pour avoir raison, à tout prix.

Sans omission, les actions de ce manager ne seront jamais timées ! Et puis pourquoi se fixer des délais ? Le dirigeant c’est bien lui ! Augmentons cela par le fait que le temps des autres importera peu à ses yeux… Sur ce, ses collaborateurs devront se plier au projet de l’entreprise sans se soucier de leur propres projets (…)

Ayant signé des contrats, il n’aura point à définir « avec clarté » les missions de ses subordonnés, après tout ils connaissent leur rôles ! Il saura détruire leur confiance… Par conséquent si tout marche bien ça sera inéluctablement Ze manager, dans le cas inverse ça sera forcément eux !

Parfaitement compétents pour garder les problèmes de l’entreprise, mauvais managers ayez la certitude que les conséquences de vos réalisations se traduiront par une démotivation absolue de votre staff, un turn over exorbitant, un désintéressement grimpant… sans oublier que la production ne manquera pas de suivre le rythme…

Et voilà que tout le monde est insatisfait ! Satisfait ?

 

Nadia Lagdah

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.