Renault Maroc abandonne la Nissan…

Renault Maroc vient de céder la distribution de Nissan à CFAO Motors. Les constructeurs Français et Japonais, ont décidé ainsi de rompre l’alliance concrétisée par la SIAB au royaume et d’agir en solitaire. Quelles en sont les raisons ? et pourquoi prendre cette décision maintenant ?

Il était clair comme de l’eau de roche que la marque japonaise tirait le plus grand profit de cette alliance. Cela n’est pas difficile à deviner si l’on se réfère aux ventes réalisées par Renault Maroc sur ses modèles low Cost, et qui ont atteint les 14200 Logan en 2009 contre seulement 1300 Nissan vendues pendant la même année. Renault a ainsi bien compris que la distribution de la Nissan ne faisait que lui embrouiller le chemin de l’expansion.

Le constructeur français décide alors de mettre les petits plats dans les grands pour assurer la croissance de ses produits et poursuivre sur sa lancée sans émietter ses efforts en secondant son ex-allié sur un marché plus prometteur que jamais.

Quant à CFAO Motors, l’achat de la SIAB arrive à point nommé. En effet, ceci est pour le géant Français, une occasion en or pour dilater sa gamme dans le royaume chérifien.

CFAO prévoit pour arriver à ces fins, de doubler le nombre des Nissan vendues en s’appuyant sur le développement de la classe moyenne marocaine, mais aussi sur son expérience comme importateur-distributeur de la marque japonaise depuis dix huit ans en Afrique Anglophone.

CFAO Motors compte sur les véhicules Nissan avenus de la zone Euro pour rééquilibrer son approvisionnement jusqu’ici aiguillé vers le Yen.


Riham Barbouch

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.