La Tunisie s’ouvre de plus en plus sur l’Afrique de l’ouest

La Tunisie s’ouvre de plus en plus sur l’Afrique de l’ouest

La Tunisie a annoncé l’inauguration prochaine d’une ligne maritime commerciale directe reliant les ports tunisiens de Gabès et de Sfax, à Dakar (Sénégal), Abidjan (Côte d’Ivoire) et Tema (Ghana).

Dans un communiqué, le ministère tunisien du Transport, indique que cette ligne maritime commerciale permettra aux entreprises tunisiennes d’avoir un accès régulier au marché ouest-africain.

Le département dirigé par Radhouane Ayara, souligne que le nombre de dessertes sera déterminé en fonction des demandes des investisseurs.

Des négociations sont en cours entre la Compagnie tunisienne de navigation (CTN) et les ministères concernés pour garantir une couverture financière à la compagnie en cas d’absence de rendement, poursuit le texte.

Dans le cadre de la stratégie du gouvernement tunisien visant à renforcer les accords commerciaux bilatéraux sur le continent africain, la Tunisie signera, en 2018, un accord avec le marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) qui regroupe 19 pays et compte 500 millions d’habitants.

Concernant l’Afrique occidentale, la Tunisie et la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) ont conclu, en novembre dernier, un mémorandum d’entente pour le développement de la coopération économique.

Ce mémorandum d’entente vise la mise en place d’une feuille de route, pour la promotion de la coopération économique, entre la Tunisie et la CEDEAO, en prévision de la création d’une zone de libre échange entre les deux parties.

La Tunisie avait déjà obtenu le statut d’observateur, au sein de cette organisation régionale et devrait participer à ce titre, aux prochaines réunions de la CEDEAO, prévues en novembre 2018 au Togo.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.