Le Maroc et le Bénin négocient une convention de non-double imposition

Le Maroc et le Bénin négocient une convention de non-double imposition

Le Maroc qui a adopté ces dernières années des stratégies minutieuses  pour s’implanter durablement sur le continent africain, compte étendre au Bénin, la liste des pays avec lesquels il est lié par des conventions de non-double imposition.

C’est dans ce contexte que la Direction Générale marocaine des Impôts (DGI) a entamé négociations avec les autorités fiscales du Bénin pour la conclusion d’une convention fiscale devant instaurer la non-double imposition entre les deux pays africains.

Dans une note publiée récemment, la DGI indique que le Maroc poursuit sa politique qui consiste à multiplier les conventions de non-double imposition avec les pays africains, ajoutant que le prochain pays sur la liste est le Bénin.

La mesure vise à accompagner la politique étrangère du Royaume en Afrique, a expliqué la DGI, ajoutant que cette initiative vise à renforcer la coopération entre le Maroc et le Bénin et à consolider la sécurité juridique des investisseurs dans les deux pays.

Par ailleurs, la Direction Générale des Impôts invite «les personnes dont les intérêts sont en cause» à renseigner cette même institution sur «des points particuliers ou difficultés résultant de l’interaction des systèmes fiscaux des deux pays et qui pourraient être résolus à travers cette convention fiscale».

La DGI fait savoir que les personnes intéressées par ces négociations peuvent exprimer leurs points de vue à travers l’adresse électronique : «negociationscfi@tax.gov.ma».

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.