Afrique : Google abandonne le projet de connectivité Loon

Afrique : Google abandonne le projet de connectivité Loon

Loon, le projet de ballons stratosphériques, conçu pour apporter la connectivité internet aux communautés rurales et isolées du monde entier, notamment en Afrique, porté par Alphabet, une filiale de Google, sera bientôt abandonné.

«Après neuf ans à surfer sur les vents stratosphériques, le voyage de Loon touche à sa fin», a déclaré Astro Teller, le directeur du laboratoire Google X. «La voie de la viabilité commerciale s’est avérée beaucoup plus longue et plus risquée que prévu dans cette aventure risquée», a-t-il expliqué.

«Nous parlons beaucoup de connecter le prochain milliard d’utilisateurs, mais la réalité est que Loon a poursuivi le problème le plus difficile de tous en matière de connectivité – le dernier milliard d’utilisateurs», a écrit dans un article Alastair Westgarth, directeur général de Loon, soutenant les dires de Astro Teller.

Westgarth a fait savoir que la prestation de services avec des technologies trop difficiles ou éloignées à atteindre est «tout simplement très coûteuse pour les gens ordinaires».

«Bien que nous ayons trouvé un certain nombre de partenaires consentants en cours de route, nous n’avons pas trouvé de moyen de réduire suffisamment les coûts pour créer une entreprise durable à long terme», a-t-il indiqué.

«Développer une nouvelle technologie radicale est intrinsèquement risqué, mais cela ne facilite pas la diffusion de cette nouvelle», a ajouté le Directeur général de Loon.

D’après Astro Teller, la fin des opérations se fera dans les mois à venir, pendant ce temps, des options pour faire avancer une partie de la technologie de ce projet sont explorées, la finalité étant d’accélérer les entreprises futures pouvant combler des espaces vides sur la carte mondiale de la connectivité.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.