Mali: La société australienne léo Lithium copropriétaire de la mine de Goulamina entre en bourse

Mali: La société australienne léo Lithium copropriétaire de la mine de Goulamina entre en bourse

L’australienne Leo Lithium copropriétaire de la mine de Goulamina au Mali, est devenue une société cotée en bourse sur le marché ASX après une offre publique à travers laquelle elle a mobilisé 100 millions de dollars australiens.

«Un voyage passionnant nous attend alors que nous nous efforçons de réaliser tout le potentiel de Goulamina et de mettre le projet en production. (…) Le développement étant déjà en cours, notamment le programme de forage 2022, l’acquisition d’articles à long délai de livraison et le début des travaux routiers», annonce Simon Hay, DG de Leo Lithium, copropriétaire de la mine de lithium de Goulamina. Leo Lithium est le fruit d’une scission avec Firefinch, désormais ex-propriétaire de Goulamina.

Le projet est détenu à 50%, «par la nouvelle entité, aux côtés de l’investisseur chinois Ganfeng Lithium qui a apporté le financement nécessaire à la construction de la mine».

«Avec la disponibilité des fonds et une équipe entièrement dédiée au projet, la première production de concentré de spodumène SC6 devrait intervenir durant la première moitié de l’année 2024», renseignent les investisseurs.

La première phase d’exploitation devrait permettre à Goulamina de livrer annuellement jusqu’à 506.000 tonnes de concentré de spodumène de qualité SC6, d’après le premier volet d’exploitation.

Selon certains observateurs, «le développement du projet Goulamina peut également inciter d’autres investisseurs à s’intéresser au potentiel du pays dans le secteur du lithium, d’autant plus qu’il ne s’agit pas du seul projet en cours de développement dans le pays».

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.