Tunisie : La maitrise des prix est une affaire nationale

Tunisie : La maitrise des prix est une affaire nationale
tunisie-denrees-alimentairesFace aux tensions qui apparaissent dans la société tunisienne du fait de la montée vertigineuse des prix des produits de base et des denrées alimentaires, le gouvernement tunisien a décidé de prendre les choses en main en élevant pratiquement la question de la maîtrise des prix au niveau d’affaire nationale.

Il compte intégrer dans les mesures qui devraient être mises en œuvre toutes les parties intervenantes à savoir les différents départements ministériels, la société civile, les journalistes et même les partis politiques. Une vaste campagne de communication sur la maîtrise des prix est en cours depuis le lundi dernier et devrait se poursuivre jusqu’au 31 mai prochain. La campagne en question cible le citoyen lambda ainsi que les intervenants au niveau des différentes opérations de production, de distribution et d’importation des produits de base, les agents des services du contrôle économique et de la douane, les décideurs, dans le but de prévenir la contrebande et les circuits clandestins de transfert, de vente et de distribution. Un comité national sur la maîtrise des prix doit être créé avec le concours des autres départements ministériels et sera présidé par le Chef du gouvernement, Mr Hamadi Jebali.
Ce comité comportera trois sous-commissions, celle du contrôle, celle de l’information et celle des prix et de l’approvisionnement. La sous-commission de l’information, grâce au soutien de tous les médias, presse écrite et électronique, radio et télévision, jouera un rôle extrêmement important dans le déroulement de la campagne d’information en relayant les informations les messages des départements concernés et du gouvernement mais également en élaborant des spots publicitaires et des affiches. La campagne sera suivie d’une période de régulation jusqu’au mois du Ramadan.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.