Tunisie : Cinq banques sanctionnées par Standard and Poor’s

Tunisie : Cinq banques sanctionnées par Standard and Poor’s
standard--poorsL’agence de notation américaine Standard and Poor’s vient d’abaisser les notes de l’Arab Tunisian Bank, de la Banque tuniso-koweitienne, de la Banque de l’Habitat, de la Banque de Tunisie et des Emirats et de la Société tunisienne de Banque.

Cette décision est liée à l’abaissement de la note souveraine de la Tunisie par la même agence de notation opéré le 23 mai dernier. Les banques précitées ont été sanctionnées en raison d’une trop forte dépendance de l’Etat. Malgré une qualité d’actifs stable et une performance financière consolidée, l’Arab Tunisian Bank s’expose à un grand risque de par la détention d’un portefeuille considérable de la dette du gouvernement. Et en dépit d’assises financières solides et équilibrées, Standard and Poor’s estime que la faible clientèle de la Banque tuniso-koweitienne est la principale raison de son exposition à une détérioration de l’environnement économique. Les trois dernières banques, la Banque de l’Habitat, la Banque de Tunisie et des Emirats et la Société tunisienne de banque sont exposées aux difficultés économiques en raison de leurs relations avec l’Etat tunisien. Elles sont détenues, directement ou indirectement, par celuis-ci respectivement à hauteur de 58.1%, 38.9% et 52.5%. Mais, paradoxalement, elles peuvent grâce à cela, compter sur un éventuel soutien gouvernemental en cas de détresse financière.
L’Arab Tunisian Bank passe de BBB-/négatif à BB/stable, la Banque tuniso-koweitienne passe de BB+/négatif à BB/stable, la Banque de l’Habitat de BB+/négatif à BB-/stable, la Banque de Tunisie et des Emirats de BB/négatif à BB-/négatif et la Société tunisienne de banque de BBpi à Bpi.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.