Libye: Le FMI prédit une croissance phénoménale

Libye: Le FMI prédit une croissance phénoménale
libye-electionSi la Libye peine encore à trouver sa voie sur le plan politique après la guerre civile de l’année dernière, il n’en est pas de même pour son économie. Une mission du FMI (Fonds Monétaire International) dans le pays a publié mardi dernier son rapport dans lequel elle estime la croissance du PIB (Produit Intérieur Brut) libyen pour cette année à 116.6%.

Ce formidable bond en avant se comprend plus facilement quand on sait que l’année dernière, la même guerre avait fait chuter le PIB de 60%. Selon le FMI, la croissance devrait retrouver un rythme plus « normal », mais quand même à deux chiffres, de 16.5% en 2013 et de 13.2% en 2014. Ces excellents chiffres ne sont pourtant pas une surprise, particulièrement pour les opérateurs économiques du secteur pétrolier. Cette industrie, dont la Libye a de tout temps tiré l’essentiel de sa richesse, avait repris à un rythme remarquable deux mois à peine après le renversement du Colonel Kadhafi. En fin avril, la production pétrolière avait déjà retrouvé 90% de son niveau de production d’avant le conflit. Un solde budgétaire et une balance courante de nouveau positifs, une baisse de l’inflation de 10% cette année avant un retour à niveau maîtrisé de 0.9% l’année prochaine viennent compléter les prévisions positives du FMI pour la Libye.
Mais le point fort de la Libye, le pétrole, est également la cause d’une de ses principales faiblesses, sa dépendance à cette ressource. A cela s’ajoute le chômage que les derniers chiffres datant de fin 2010 fixaient à un taux de 26%.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.