Algérie: Les performances de la Sonatrach

Algérie: Les performances de la Sonatrach
sonatrachL’année 2012 démarre sur les chapeaux de roue pour la Sonatrach selon Abdelhamid Zerguine, le Président-Directeur Général du groupe. Hier, en conférence de presse au siège du groupe à Alger, il a révélé les excellents résultats enregistrés l’année dernière et le premier semestre de l’année en cours et rappelé les projets de développement prévus.

La production primaire d’hydrocarbures s’est élevée pour le premier semestre de cette année à 102.4 millions de TEP (Tonnes Equivalents Pétrole). En ce qui concerne le raffinage, les raffineries du Nord ont traité sur la même période 10.2 millions de tonnes. Les exportations viennent compléter la liste des bonnes nouvelles. Avec un prix moyen du’’ sahara blend’’ à 113.4 dollars à la fin du premier semestre contre 112.9 dollars un an auparavant, elles ont permis d’engranger 37.7 milliards de dollars pour une quantité totale exportée de 57.2 millions de TEP. Et des stratégies pour consolider ces résultats, et par là la position de la Sonatrach sur le marché, sont prévues. Elles se basent sur une accélération de l’exploration pétrolière pour augmenter les réserves, une stratégie qui a fait ses preuves par le passé puisque l’exploration pétrolière a permis en 2010 et en 2011 respectivement 29 et 20 découvertes de pétrole.
C’est par cette raison le PDG de la Sonatrach a expliqué l’augmentation du budget alloué au programme d’investissement à moyen  terme du groupe dans l’exploration pétrolière. Le budget de ce programme, qui s’étend de 2012 à 2016, passe ainsi de 68.2 milliards de dollars à environ 80 milliards.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.