Algérie: Les investissements étrangers en progression

Algérie: Les investissements étrangers en progression
andi-algerieAbdelkrim Mansouri, le Directeur général de l’Agence Nationale de Développement de l’Investissement (ANDI), a présenté hier mardi le bilan des investissements recensés par son agence pour le premier semestre de cette année.

Il en ressort que les projets d’investissement déclarés à l’issue de cette période sont en progression de 9% par rapport à la même période de l’année précédente en passant de 3 922 à 4 275, pour un montant de plus de 5 milliards de dollars US. Il a notamment insisté sur les investissements étrangers dans ces projets. Six de ces projets, approuvés par le Conseil national de l’investissement, sont réalisés en partenariat avec l’Espagne (2 projets), la France (2 projets également), la Finlande et le Liban.
Ces projets représentent à eux seuls des investissements de 416 millions de dollars US et devraient permettre la création de plus de 1 200 emplois. Ils ont été montés conformément à la règle de 49/51% de la Loi des Finances Complémentaires (LFC) 2009 qui accorde la majorité du capital à l’actionnariat national résident. Ces projets portent sur la réalisation d’une cimenterie, d’une usine de production de mortier prêt à l’emploi et colle, d’une usine de transformation industrielle du papier, d’une entreprise de pose de canalisations à grande distance, d’une entreprise d’études et de réalisation d’ouvrages électriques et gaz et enfin d’une usine de fabrication de machines agricoles. Cette attractivité sur les investisseurs étrangers est un des résultats des avantages fiscaux et parafiscaux accordés par le gouvernement en décembre dernier pour maintenir la tendance de 2011.
L’année dernière en effet, les investissements étrangers représentaient 30% des investissements déclarés à l’ANDI.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.