Maroc: La ‘’Voie Express’’ se veut environnementale

Maroc: La ‘’Voie Express’’ se veut environnementale
voix-expressMohamed Talal, le PDG de la Voie Express, la compagnie leader de la messagerie au Maroc, vient d’annoncer l’importance que son entreprise a désormais l’intention d’accorder à la préservation de l’environnement dans la réalisation de son activité.

Concrètement, la nouvelle politique de la Voie Express consiste à réduire l’émission de gaz carbonique (CO2), le gaspillage énergétique  ainsi que les rejets de déchets non recyclables. Le plan qui permettra à la compagnie d’atteindre cet objectif a été baptisé « Green logistic » et comprend trois volets. Tout d’abord les 480 employés de la Voie Express seront l’objet d’une vive sensibilisation. Cette sensibilisation aura pour but de leur faire  adopter de nouveaux comportements dans la réalisation au jour le jour de leur travail. Dans l’économie d’énergie bien sûr, mais aussi dans une utilisation raisonnable des produits consommables comme le papier ainsi que dans une meilleure gestion des déchets. Ensuite, un cabinet spécialisé s’est vu confier la charge d’appuyer la formation du personnel administratif et des chauffeurs en matière de conduite économique intégrant la limitation de vitesse et les méthodes de freinage. Une meilleure rationalisation du ramassage et de la livraison des marchandises a permis à au transporteur marocain de réduire de 17% le nombre de kilomètres parcourus par des camions à vide. Le dernier volet de « Green logistic » concerne les investissements. Ceux-ci consistent notamment en l’acquisition de véhicules à faible émission de CO2 et de systèmes d’éclairage à basse consommation.
Mohamed Talal explique ce besoin d’une activité plus propre par une nécessité de conformité aux normes internationales puisque la Voie Express est active également dans les transports internationaux maritimes et aériens.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.