HP rachète palm

Apres plusieurs rumeurs du rachat de Palm par HTC, Lenovo ou encore Motorola, c’est enfin le constructeur américain HP qui s’empare de la star des années 90, qui aurait cru une chose pareil, mais à bien y réfléchir, ce rachat prends un plus de sens, HP est le constructeur numéro 1 de pc dans le monde, mais n’a toujours pas tenté sa chance dans la téléphonie mobile.

La dernière tentative connue du géant américain dans ce domaine fut le mobile HP iPAQ Glisten qui n’a pas eu le succès escompté, racheter palm pourrait bien constituer pour HP un nouveau départ dans l’univers en pleine expansion des Smartphones.

Hewlett-Packard a annoncé le rachat du pionnier des assistants numériques personnels pour 1,2 milliard de dollars, dette incluse, soit un prix de 5,7 dollars par action Palm et une prime de 23% par rapport au dernier cours de clôture, HP déclare dans un communiqué souhaiter avec palm «mieux participer aux marchés très rentables et en pleine expansion des Smartphones et des appareils mobiles connectés», où les groupes informatiques ont pris l’ascendant. Apple a ouvert la voie en 2007 avec l’iphone. Google l’a suivi avec Androïde. Microsoft entame son renouveau avec ses Windows phones.

Pour arriver à ses fins, HP compte sur Web OS de palm et son portefeuille de brevets. De son côté, « HP amène sa solidité financière et compte investir massivement dans le développement produit ». Le budget R&D de Palm, estimé à 190 millions de dollars, sera augmenté a assuré Todd Bradley, vice-président exécutif d’HP qui prédit un investissement global très important à partir de l’année prochaine.

Dernier point important, Palm devrait demeurer une entité pleine au sein d’HP et John Rubinstein, PDG de Palm devrait rester dans la société avec l’essentiel des équipes ; son futur rôle n’a pas été évoqué.


Mouad Elmoutassamih

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.