Maroc : Management intergénérationnel, le grand défi.

Gérer des collaborateurs plus expérimentés que soi n’est pas toujours chose aisée. L’autorité d’un jeune chef d’équipe est la plus part du temps sous-estimée par les personnes plus âgées de l’entreprise. Pourtant, il est généralement admis que manager une équipe n’est surtout pas une question d’âge ! Maturité, courage, humilité, tact et fermeté sont les atouts maîtres de chaque jeune dirigeant face à ses séniors…

Le management intergénérationnel, aide à la synchronisation du travail, loin des problèmes de communication entres les salariés d’âge différent. Autant dire que la concentration des médias ces dernières années sur les différents accomplissements de ces jeunes managers a sois disant, soutenu un manque d’intérêt vis-à-vis des « anciens jeunes ». L’arrivée d’un nouveau jeune dirigeant, voulant à tout prix imposer son style, quitte à dévaloriser et négliger les plus anciens, peut se montrer fatale pour la progression de l’entité.
D’autre part, une démotivation peut très vite s’installer chez ces collaborateurs si jamais le manager ne fait pas preuve de mérite et d’écoute (mutuelle). Car au contraire, le nouveau manager doit penser à valoriser l’expérience de ses anciens ainsi qu’à les impliquer afin de créer la cohésion et l’harmonie indispensables à l’efficacité collective.
Au Maroc, le souci de former des managers à l’intergénérationnel croît de plus en plus. Les problèmes liés au désaccord entre collaborateurs d’âge différent persistent dans de nombreuses entreprises, faute de désengagement côté politique Rh.
Les plus intelligentes ont procédé à ce qu’on appelle renouvellement des générations tout en insistant sur le transfert du savoir faire propre à l’entreprise en vue d’atteindre un juste équilibre entre nouveaux recrutés et anciens salariés. Tel que Lydec ou encore Maroc Telecom… qui ont su par l’excellence de leurs méthodes laisser les résultats trancher…
C’est à partir de cet instant que les nouveaux prennent le relais afin non seulement de préserver l’expérience et les savoirs des anciens mais aussi d’entretenir et renforcer une toute nouvelle tout en respectant les normes de l’entreprises.
… « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre de années » !

 

Nadia Lagdah

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.