Le G7 plaide pour une prolongation de la suspension de la dette jusqu’en 2021

Le G7 plaide pour une prolongation de la suspension de la dette jusqu’en 2021

Le conseil des ministres des Finances du G7 a plaidé pour une prolongation de l’Initiative de suspension du service de la dette (DSSI) en faveur des pays à faible revenu, jusqu’en 2021, estimant judicieux pour le G20 de prolonger son Initiative, tout en assurant sa pleine mise en œuvre.

Lors d’une visioconférence, les ministres des finances du G7 ont exhorté tous les créanciers bilatéraux officiels à mettre pleinement en œuvre l’Initiative de suspension du service de la dette du G20 pour les pays à faible revenu et convenu d’envisager des options supplémentaires.

Cette réunion du G7 a permis aux ministres des 7 pays les plus riches du monde de noter une certaine amélioration de leurs économies, dans un contexte où le fardeau de la dette des pays à faible revenu reste préoccupant.

Ont pris part à cette réunion organisée par le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, les dirigeants de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), qui ont aussi soutenu cet appel, compte tenu de l’impact économique de la pandémie de Covid-19 sur les pays à faible revenus.

A la date du 24 juillet, 41 pays avaient demandé une suspension du service de la dette dans le cadre de cette initiative.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *