Côte d’Ivoire : 62 millions d’euros pour l’électrification rurale

Côte d’Ivoire : 62 millions d’euros pour l’électrification rurale

Le gouvernement ivoirien va contracter un prêt de 62 millions d’euros auprès de la Banque africaine de développement (BAD) pour le financement de l’électrification rurale. Sont concernées par le projet, plus de 1 250 localités, qui vont bénéficier de l’électrification, soient près de 800.000 personnes qui vont sortir de l’obscurité. Ce projet, indique le gouvernement ivoirien, est l’un des volets de son programme de l’accès universel à l’électricité à l’horizon 2025.

Les fonds iront au profit de la phase 1 du Projet de renforcement des ouvrages du système électrique et d’accès à l’électricité (PROSER I), a-t-on appris. PROSER est une initiative qui a pour objectif de contribuer à l’extension du réseau électrique national basse tension. Cette première phase, à son achèvement, «permettra l’électrification de 1.338 localités rurales dans 11 districts, ainsi que la sécurisation de 11 postes de transport d’énergie. 113.838 ménages soient près de 800.000 personnes auront accès à l’électricité lors de la première partie de ce projet», fait savoir Yamoussoukro.

La mise en place du Projet de renforcement des ouvrages du système électrique et d’accès à l’électricité s’inscrit dans le cadre des ambitions du gouvernement ivoirien d’électrifier tous ses citoyens d’ici 2025. Dans cette dynamique, il a apporté l’électricité à 3 452 localités entre 2011 et 2020. Ce pays d’Afrique de l’ouest, selon les statistiques officielles, a actuellement un taux d’électrification de 79,6 %.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *