Lancement de la  phase 3 des Accords multilatéraux sur l’environnement en Afrique

Lancement de la  phase 3 des Accords multilatéraux sur l’environnement en Afrique

Dans la perspective de promouvoir la durabilité environnementale en Afrique, la phase III du programme Renforcement des capacités liées aux Accords multilatéraux sur l’environnement (AME) dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), a été lancée ce lundi 22 mars à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Piloté en Afrique par la Convention d’Abidjan, ce programme mise sur la gestion de la biodiversité et la gouvernance des océans dans le continent.

«L’objectif général du programme est de promouvoir la durabilité environnementale dans les pays ACP en renforçant la gouvernance environnementale et la mise en œuvre des AME, ce qui sera réalisé en améliorant les capacités à faire respecter et appliquer les AME relatifs à la biodiversité, aux produits chimiques et aux déchets, à la gouvernance des océans», a déclaré, à l’occasion, Abou Bamba le secrétaire exécutif de la Convention d’Abidjan.

Pour cette troisième phase, l’accent est mis sur la lutte contre la pollution marine, à travers notamment la mise en place d’un cadre régional de gestion des déchets plastiques, l’aide aux pays pour l’élaboration de plans d’action de lutte contre la pollution plastique, la sensibilisation des parties prenantes aux questions liées à la biodiversité et à la pollution.

Ce programme est soutenu à hauteur de 16 milliards de francs CFA par l’Union Européenne. Selon l’ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann, la question de la durabilité est devenue le fer de lance des activités dans l’espace européen. «Il nous faut entreprendre une économie bleue pour nous et nos voisins. Il faut travailler ensemble pour résoudre les problèmes globalement», a laissé entendre le diplomate Européen.

La Convention d’Abidjan porte sur la coopération en matière de protection, de gestion et du développement de l’environnement marin et côtier de la côte Atlantique de la région de l’Afrique occidentale, centrale et australe.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.