Maroc : La construction écologique

Maroc : La construction écologique
construction-ecologiqueLa délégation de l’Union Européenne et l’Agence nationale de Développement des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique (ADEREE) ont jeté leur dévolu sur la société Laben, filiale du groupe immobilier El Fal présent au Maroc depuis plus de 60 ans dans le secteur de l’immobilier, pour mener à bien un projet de démonstration d’efficacité énergétique dans le bâtiment. Les subventions qui en découlent sont de l’ordre de plus d’un million de dollars US et concernent le projet Fal El Hanaa mené par la société à Aïn Sebaâ.

Pour un tel financement, qui représente 80% du total estimé des coûts éligibles du projet, la société Laben envisage de faire les choses en grand. Trois principales innovations devraient caractériser le projet Fal El Hanaa à savoir un double vitrage des appartements pour une bonne isolation thermique et phonique, un renforcement de l’isolation par l’introduction d’un isolant dans la façade et l’isolation thermique sur les terrasses et l’équipement des foyers en chauffe-eau solaires au lieu et place des chauffe-eau à gaz ou électriques. Ces nouvelles pratiques devraient permettre à la société d’atteindre l’objectif de 70% de gain énergétique sur les futures constructions qu’elle s’est fixé ce qui devrait entraîner une économie des factures pour les foyers concernés de près de 29 dollars US par mois.

Le projet Fal El Hanaa porte sur la construction de 32 immeubles et s’étend sur une superficie totale de 3 hectares.

Une première partie des subventions, un peu plus de 500 000 dollars US, a été débloquée en décembre.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.