Tunisie : Le Programme Energie-Environnement à mi-parcours

Tunisie : Le Programme Energie-Environnement à mi-parcours
energie-environnementInitié en 2010 pour arriver à la meilleure adéquation possible entre la maîtrise de l’énergie et la protection de l’environnement, le PEE (Programme Energie-Environnement) est à mi-parcours. La publication du premier numéro de son bulletin rend compte de ses différentes réalisations.

En plus de sa mission de base qui consiste à inciter et à orienter les industriels et les agriculteurs à rationnaliser leur consommation énergétique et à veiller sur la protection de l’environnement, le PEE, qui prend fin en 2016,  a apporté un soutien à l’ANPE (Agence Nationale de Protection de l’Environnement), au CITET (Centre International des Technologies de l’Environnement de Tunis), et l’APAL (Agence de Protection et de l’Aménagement du Littoral). L’ANPE, le ministère de l’Environnement, la cellule Fodep (Fonds de dépollution) et l’APAL devraient être renforcés par le marché que le PEE vient récemment de conclure avec une centrale d’expertise française. En plus de ce marché, l’ANPE profitera de matériel informatique et bureautique acquis par le PEE qui, en plus d’une assistance technique dans la formation de ses techniciens en matière de collecte des données en temps réel, a également accordé un financement à l’APAL pour l’acquisition de quatre bouées pour la collecte des données relatives au littoral telles que le de gré de pollution marine ou encore l’élévation du niveau des eaux.
Le CITET pour sa part jouit d’une collaboration du PEE pour la diffusion de la culture de la mise à niveau environnementale auprès des entreprises à caractère industriel, agricole ou encore touristique.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.