Energie solaire : MASEN obtient le feu vert pour créer une filiale

Energie solaire : MASEN obtient le feu vert pour créer une filiale
masoncapitalLe gouvernement marocain a donné son feu vert à la MASEN (Agence Marocaine pour l’Energie Solaire) pour la création d’une filiale qui sera totalement sous son contrôle. Baptisée MASEN-Capital, cette antenne aura pour mission de prendre des parts de participation dans les cinq centrales solaires, prévues dans le cadre du plan solaire marocain.

MASEN-Capital aura trois fonctions principales. Premièrement, elle devra accompagner les projets pendant la phase de construction, particulièrement sensible, en s’assurant notamment que les partenaires industriels du projet se conforment aux contrats et cahiers des charges fixés par l’Etat. Elle permettra ensuite, en tant qu’entité publique, aux sociétés en charge des centrales solaires d’accéder à des financements concessionnels des bailleurs de fonds institutionnels internationaux comme la BEI (Banque Européenne d’Investissement) et l’AFD (Agence Française de Développement). En effet, les règles de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) interdisent à ces dernières d’accorder des prêts à taux bonifiés à des projets privés. Et enfin, la création de MASEN-Capital permet à sa maison-mère de séparer l’investissement de l’exploitation.
MASEN-Capital conservera les bénéfices des projets qui dépendront d’elle et pourra les réutiliser dans d’autres projets. Les cinq sites retenus dans le cadre du plan solaire marocain sont : Ouarzazate, Aïn Beni Mathar, Foum Al Ouad, Boujdour et Sebkhat Tah. MASEN-Capital fera son baptême du feu dans le site d’Ouarzazate qui démarre dans quelques semaines après la sélection finale, parmi les trois postulants en lice, du groupement qui aura la charge de sa construction et de son exploitation. MASEN-Capital y aura une participation de 25%.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.