La Tomate En Feu…

Son prix a dépassé le seuil des 12 dhs dans les marchés traditionnels, et a pu même atteindre les 20 dans des quartiers particuliers. Et oui ! C’est la fameuse Tomate.

Cela parait choquant, pourtant la flambée du prix de ce fruit fait l’objet des conversations de tous. Un « tous » qui cherche désespérément à percer le mystère de cette inflation.

D’après les spécialistes du secteur, les pluies impétueuses qu’a connu le pays ainsi que la priorité qu’a octroyé le Maroc à l’export, sont les principales raisons derrière le déséquilibre relevé au niveau de la production de la tomate, chose qui à son tour était derrière cet effectif accroissement de valeur de la majorité des fruits et légumes nationaux.

La pomme de terre, la laitue, la betterave et même la courgette dont le prix avoisine les 10 dirhams, ont été témoins de cette agaçante conversion. Ainsi, le scénario classique qui se concrétise par la perturbation de l’offre et de la demande, fait l’affiche.

Malheureusement, Les prévisions indiquent une aggravation de la situation actuelle durant les mois à venir. Espérant, au moins que tout cela rentre dans l’ordre avant le mois de Ramadan où la Tomate joue la vedette.


Riham Barbouch

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.