Le management des risques

Il est clair qu’au-delà de tous les dires, l’ampleur de l’enjeu est rappelée en permanence par l’actualité d’ici et d’ailleurs: catastrophes naturelles, financières, sociales, politiques… Il s’agit donc de défendre ses contrats, de devancer et maîtriser tout impact nuisant à l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

Le management des risques concerne d’une part la protection des ressources financières, humaines, ou encore son image… d’autre part, il vise la continuité de l’activité d’un projet de l’entreprise. Celle-ci l’intègre généralement dans sa vision managériale globale. Au Maroc, la gestion des risques est une discipline en plein essor.

Les risques peuvent être identifiés et analysés à partir d’un tableau de classification des grandes catégories de risques déclinés en sous-catégories propre à chaque domaine d’activité et / ou profession.

Là les analyses de risque se font d’une manière à les rendre plus complètes, mieux organisées, désignant des risques connus ou pas, des risques garantissable et enfin des risques tant internes qu’externes.

Différents points de vue existent sur ce que la gestion des risques représente ou implique ainsi que sur la manière de la conduire. Le tout se réalise bien sur grâce à l’audit interne à côté du contrôle interne structuré, ou de référentiels ou de manuels susceptibles de jouer le rôle de vérificateurs périodiques des mesures de sécurité et de contrôle.

La maîtrise des risques repose sur le traitement des risques résiduels et la mise en œuvre des parades pour leur réduction…


Nadya Lagdah

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.